Panneaux pour la construction

La présente catégorie concerne et s’applique aux panneaux destinés à un usage structurel au sens de la norme EN 13986 et aux panneaux fabriqués selon un procédé non traditionnel.

Par exemple :

Les panneaux de contreplaqués type 3S

Panneau, plat ou moulé, composé d’un empilage de plis de bois. La
cohésion entre les couches de l’empilage est assurée par un liant
organique.

Les panneaux de lamelles minces, longues et orientées OSB3 et OSB4

Panneau dit de « process » constitué de grandes lamelles orientées et liées entre elles par un collage organique. L’appellation OSB est l’acronyme de sa dénomination anglo-saxonne (Oriented Strand Board).

Les panneaux de particules P5 et P7

Panneau dit de « process » constitué de particules de bois (grands copeaux, particules, copeaux de rabotage, sciures) et/ou autre matériau lignocellulosique sous formes de particules (anas de chanvre, anas de lin, fragments de bagasse, etc.) avec addition d’un liant organique ou d’un liant minéral.

Les panneaux de fibres

Panneau dit de « process », constitué de fibres de bois ou d’autres matières lignocellulosiques, d’une épaisseur supérieure ou égale à 1,5 mm, avec application de chaleur et/ou de pression.

Les panneaux certifiés CTB Composants et Systèmes Bois prévus pour un usage structurel respectent l’annexe B « conditions d’acceptation des fournitures de panneaux à base de bois » des NF DTU 31.2 « Construction de maisons et bâtiments à ossature en bois » et NF DTU 31.4 « Façades à ossature bois ».

Spécifications de performances

Les spécifications certifiées sont :

 

  • L’aptitude à l’usage ;
  • La qualité de fabrication ;
  • La performance mécanique ;
  • La qualité de la documentation accompagnant le produit.

Caractéristiques certifiées

Des caractéristiques complémentaires peuvent être certifiées :

 

  • Les performances mécaniques (portance locale, charges concentrées, etc.) ;
  • Les propriétés physiques relatives à la transmission de la vapeur d’eau (sd et μ) ;
  • Les propriétés physiques relatives à l’étanchéité à l’air ;
  • Le dégagement de substances dangereuses.